MEETING DEMI-FONDMEETING DEMI-FOND

par Arnaud Duqueyroix

A quelques semaines du meeting, revivez en photos l’historique de notre meeting.

épisode 1 : les chiffres du meeting

Depuis 2011, en 7 éditions et 115 courses, le meeting a accueilli 1449 athlètes de 42 nations, issues de 5 continents.
En 2017, en 25 courses, ce sont 310 coureurs de 25 nations qui ont foulé la piste du stade Serzian.

 

 

épisode 2 : une fusée sur le steeple (2013)

Le 6 juin 2013, Montbéliard prend une nouvelle dimension. Une athlète va donner ses premières lettres de noblesse au meeting : l’éthiopienne Almaz Ayana, détentrice du record du monde juniors du 3000m steeple depuis 2010 vient en France pour retrouver des sensations. Elle pulvérise de plus de 20 secondes le record du meeting et réalise la 9ème performance mondiale de l’année en 9’27″49. Et plus encore que le chrono, c’est la manière qui impressionne : seule toute la course, butant sur chaque obstacle, elle fait montre d’un potentiel sur le plat incroyable.
Quelques semaines après le meeting, son compagnon Soresa Fida Jana (détenteur du record du meeting sur 1500m en 3’36″73 en 2013) la convainc de tenter l’aventure sur 5000m ; pour sa première tentative sur la distance à l’occasion du meeting de Paris, elle se qualifie dans l’équipe d’Ethiopie pour les championnats du monde de Moscou où elle décrochera la médaille de bronze après avoir mené une bonne partie de la course.
Deux ans plus tard, elle devient championne du monde du 5000m à Beijing avant de basculer sur 10000m où elle obtient le graal en 2016 : le titre olympique assorti du record du monde.
L’an passé elle assoit sa domination sur la distance en décrochant le titre de championne du monde à Londres.
Élue athlète de l’année 2016 par l’IAAF, Almaz Ayana a marqué l’histoire de notre meeting par son talent.

 

épisode 3 : le plus grand demi-fondeur français à Montbéliard (2016)

Le 1er juin 2016, le double-médaillé olympique Mahiédine Mekhissi revient de plus d’un an de blessure et d’une grosse opération : il vise un troisième podium olympique et un troisième titre européen sur 3000m steeple.
Il tente une première fois de réaliser les minima au meeting Diamond League de Rabat où il abandonne, pas dans le rythme.
Il arrive donc à Montbéliard avec une pression importante. Il participe à de nombreuses actions en direction des jeunes et se présente vendredi soir au départ d’un magnifique 3000m steeple monté pour lui.
Après une première moitié de course dans les temps des minima, la peloton ralentit légèrement avant que Mahiédine ne relance nettement le rythme et s’impose en 8’20″10, le record du meeting et les minima olympiques, au terme d’une dernière ligne droite assourdissante où le public le porte avec force vers la ligne d’arrivée.
Ce sera son seul meeting sur sa distance fétiche avant les championnats d’Europe d’Amsterdam qu’il remporte, avant de décrocher le bronze olympique à Rio.

 

épisode 4 : les records du meeting

En 8 éditions, les records du meeting n’ont cessé de s’améliorer grâce à la qualité et la densité des athlètes présents, et au travail des lièvres.
Cette année, l’objectif fixé est d’améliorer les 6 records du meeting dans les disciplines de demi-fond, et d’établir le plus haut possible ceux des 2 nouvelles disciplines (400m haies féminin et saut à la perche masculin)
Malgré le positionnement du meeting en début de saison (où les athlètes ne sont pas encore au sommet de leur forme) certains records sont aux portes du très haut-niveau mondial, comme ceux des 800m proches de la barrière des 1’45 chez les hommes et 2’00 chez les femmes, ou ceux du steeple (8’20 et 9’20)
Les plus vieux records sont ceux des 1500m, datant de 2013 et 2014.
3 records actuels datent de l’édition grandiose de 2016.
Le 1er juin, la piste de Montbéliard est programmée pour être le stade des records !

 

épisode 5 : les meilleurs européens au stade Jacky Boxberger

Pour conclure notre série, retrouvez les meilleurs athlètes européens qui ont foulé la piste montbéliardaise et se sont illustrées dans le monde de l’athlétisme.

Parmi eux, dans l’ordre des photos :
– Mahiédine Mekhissi (2016) : 3 médailles olympiques, 5 titres européens, 2 médailles de bronze mondiales, recordman d’Europe du 3000m steeple
– Yoann Kowal (2015) : champion d’Europe 2014, 2 médailles de bronze européennes, 5ème aux JO 2016, 8ème aux championnats du Monde 2013
– Rénelle Lamote (2012) : vice-championne d’Europe 2016, championne d’Europe U23 2015, 8ème des championats du Monde 2015
– Selina Büchel (2013 et 2015) : championne d’Europe en salle 2015-2017, 4ème et 6ème des championnats du Monde en salle 2014-2018
– Laura Muir (2016) : double-championne d’Europe en salle 2017 (1500m,3000m), double-médaillée aux championnats du Monde en salle 2018
– Timo Benitz (2013, 2014, 2015, 2016) : champion du Monde universitaire 2017, vainqueur du championnat d’Europe par équipes 2014

meetadmin
À propos meetadmin